Lancement du CORE, Creative Hub : La première cohorte est prête

Core, un espace destiné aux entrepreneurs culturels et créatifs, a vu le jour le 4 décembre 2020 à Tunis grâce à la Fondation Rambourg. Le 7 décembre, il a accueilli sa première cohorte pour six mois d’accompagnement et de renforcement. 

Un laboratoire de création — peut-on dire —  sera mis à la disposition d’entrepreneurs sélectionnés grâce à un jury de professionnels. 54 candidatures ont été reçues : 9 seulement ont été retenues pour les prochains mois. Les neuf formeront une cohorte, autrement dit, un groupe de jeunes entrepreneurs déjà actifs et qui auraient besoin d’un encadrement, un coup de pouce supplémentaire pour évoluer, renforcer leur capacité, contourner les difficultés, combler des lacunes. Un programme est déjà établi.

400 heures de formation sont prévues pour chaque structure : revoir et réexaminer les points forts et les points faibles restent de mise. Le diagnostic est impératif pour les créateurs / startuppers sélectionnés. Ce « Hub » valorise et développe les métiers de création et à caractère culturel.

Ces mêmes entreprises sélectionnées bénéficieront d’une phase de diagnostic personnalisée en one-to-one. Des experts dirigeront la phase de conseil stratégique et opérationnel. Des cycles de formation sont également au programme : ils seront généralistes et boosteront les capacités managériales et entrepreneuriales de la cohorte.

Les projets retenus sont…

16 projets ont été retenus  des 54 candidatures en 2e lieu, pour n’en garder que 9 au final, après des sessions de pitchs. « Klink », premier projet retenu, est une plateforme de booking et de production d’artistes. Elle met en relation des artistes « de différentes disciplines » et des organisateurs d’évènements : entre entreprises et particuliers. La plateforme fournit aux artistes la possibilité de promouvoir leur projet afin de pouvoir les financer d’une manière participative.

« Studio Barguellil » est un studio dédié à la photographie : spécialisé en prise de vue et impression fine art. « Akacia production » est un programme de formation et de renforcement de capacités des métiers des arts et du spectacle et de structuration des organismes culturels, actifs à Tunis et dans les régions. « Myari Studio » est un studio de création qui collabore avec des agences, des marques de luxe, des créateurs et des start-up. « Espace Khazna D’art » est un centre de formation spécialisé dans l’enseignement culturel. « Céres Diffusion » est une plateforme de vente et de distribution de livres en Tunisie, en pleine restructuration. « Rives production » est une société de production télévisuelle et cinématographique. « Design Lab » use de nouvelles technologies et spécialement du mapping vidéo et de la réalité augmentée pour diffuser des performances artistiques. « La digital Cultural Experience » est une startup qui valorise le patrimoine via les nouvelles technologies et la réalité augmentée aussi. 

Le comité de sélection Core est formé de Mondher Khaled, expert-consultant en planification stratégique et en communication, Shiran Ben Abderrazek, CEO de la Fondation Rambourg, Lilia Ben Salem, cheffe d’entreprise et agent artistique, Claire Nakkachi, responsable opérationnelle de l’incubateur culturel Minassa, Walid Yaïche, conseiller d’entreprises et de structures institutionnelles, et Emna Ben Yedder, co-fondatrice de l’espace culturel Central Tunis.

 

Lancement du CORE